L'oignon facile ou Tor pour les nuls

Tor est l’acronyme de “The Onion Router”, et donc, en français dans le texte, ça donne “le routeur oignon”. On pourrait croire que les développeurs ont perdu un pari pour trouver un nom pareil.

Même pas, le terme “oignon” signifie vraiment quelque chose, ou plutôt le routage en oignon signifie quelque chose. Lisez l’article de Wikipedia qui vous l’expliquera plus sérieusement.

Sachez simplement que vos échanges rebondissent sur plusieurs oignons dans le but de rendre leur traçabilité très très difficile afin de préserver votre anonymat.

On peut donc penser que ceci est réservé aux hackers barbus, et bien non ! ;)

Il existe un moyen très simple de surfer sur la toile en se cachant derrière un oignon. Il suffit pour cela de télécharger l’archive prévue à cette effet car les développeurs ont conçu un pack tout en un permettant de ne pas se prendre la tête.

L’archive contient un navigateur internet et tout le nécessaire pour que ce dernier se connecte sur la toile via le réseau Tor.

Il existe différentes archives suivant le système sur lequel vous souhaitez l’utiliser, et cela va de Windows à Apple OS X, en passant par Linux, BSD et autres Unix, voire même aussi sur les smartphones, respect non ?

Donc, téléchargez votre archive via cette page. Vous pouvez même choisir un pack fait rien que pour les petits français qui ne pipent rien à l’anglais ;) Décompressez l’archive une fois téléchargée, ouvrez le dossier et lancez l’application.

  • Sous windows, on clique sur Start Tor Browser
  • Sous n[ui]x, on lance l’exécutable ./start-tor-browser

Et voilou, à vous l’underground rempli de tous ces méchants pédo-nazi-terroristes-mangeurs d’enfants qui veulent se cacher.

Pour ceux qui n’ont toujours pas compris, y’a même une petite vidéos :

Quelques liens :