NuTyX

Donc voilou, je n’ai pas pu résister à la proposition de mon ami Thierry Nuttens (a.k.a tnut), le créateur et développeur principal du système d’exploitation GNU/Linux NuTyX, construit selon Linux From Scratch.

Après un long break de mon côté vis à vis de NuTyX j’ai été séduit par la nouvelle philosophie de la conception, par la puissance des nouveaux outils et bien évidemment par la chaleureusité, l’ardeur et l’enthousiasme de cette toute petite équipe car, en plus de tnut, il ne faut pas oublier pierre qui le soutient depuis de nombreuses années.

Je compte donc l’installer en lieu et place de FreeBSD sur mes serveurs. Ceux qui me connaissent se douteront que ce n’est pas une décision prise à la légère tant j’accorde de l’importance à la robustesse et sécurité du système ainsi qu’à sa facilité d’administration et de déploiement.

Pour le bureau, j’utilise comme vous le savez aussi le systèmed’exploitation elementary OS pour et à cause de Pantheon. Cette interface, a été le seul environnement de bureau, depuis ces nombreuses années d’errance, à me satisfaire. J’aime la philosophie de conception de l’UX Design. Je ne quitte donc bien évidemment pas l’équipe d’elementaryos-fr.org. Je pense que ce système mérite de se faire connaitre par le grand public. Il démontre que le libre et gratuit peut aussi offrir du très beau, du professionnel et du plaisir à l’utilisation. Je compte bien évidemment essayer de porter Pantheon sur NuTyX.

Je reviens sur saravane, la nouvelle version de l’OS NuTyX en cours de développement. Je vous dresse juste un léger tableau pour je l’espère vousmettre un peu l’eau à la bouche .

Saravane adopte une conception particulière, à savoir :

  • Un système ultra minimal, la base. A celui ci s’ajoute la partie CLI ou serveur, c’est à dire, tout ce qui n’a pas besoin d’une interface graphique. Puis, vient la partie GUI ou desktop qui regroupe toutes les applications possédant une interface graphique.
  • Le système de base est isolé du reste, il est autonome et ne dépend d’aucun paquet se trouvant dans une autre partie. S’il est mis à jour, il est mis à jour d’un bloc. Idem pour la partie serveur qui n’a aucune dépendances avec la partie desktop.
  • On peut installer paquets pré-compilés et/ou ports. Les paquets pré-compilés sont fabriqués sur des machines dédiées, par un bot. Le système se réinitialise à chaque compilation de paquets pour garantir intégrité et absence de dépendances superflues.
  • Lors de la confection d’un paquet via son port, vous avez la possibilité de n’installer que le minimum et d’omettre par exemple, la documentation, les pages man des autres langues, les locales qui ne vous concernent pas. Il devient très facile d’installer un système minimal mais tout aussifonctionnel.
  • Possibilité, grâce au nouveau gestionnaire de paquets, Cards, développé par tnut en C++, de revenir à un système de base, rutilant de propreté.

Cards (= Create Add Remove & Downloads package System) fait tout ce que l’on attend d’un gestionnaire de paquets, il vous donnera aussi toutes les informations disponibles sur un paquet comme par exemple, ses dépendances, ses dépendances inverses, sa recette de conception, etc….

Voilà, je pense que cette nouvelle aventure s’annonce une nouvelle fois passionnante et très enrichissante.

Quelques liens :