Devuan ou Linux comme il se doit

Le choix de la liberté Historique Dans cet article, je clamais mon ras le bol sur les controverses qui gangrénaient de plus en plus la philosophie du hacking – au sens originel – que l’on trouvait au sein des communautés linuxiennes. J’avais décidé de ne plus utiliser, volontairement, un de ces systèmes et de confier mes machines au vénérable système d’exploitation qui pique, à savoir OpenBSD. Toutefois, et oui j’y arrive. »

Tchuss Linux, ola OpenBSD

Ras le bol Je ne le cache plus, je me sens de moins en moins à l’aise avec Linux. Systemd et Cie y sont sûrement pour beaucoup. Quand on voit que même Debian change son init sans trop tenir compte de l’avis de sa base, quand on voit les petites guerres stériles dûes aux divergences d’opinions qui fragmentent les communautés, et, surtout quand on se dit que malgré la plénitude de ses distributions, Linux est en train de s’uniformiser et de s’éloigner de plus en plus d’une philosophie UNIX et d’une certaine philosophie HACKER que j’apprécie. »